Curiosités

Présentation des trois édifices les plus importants du village.

L'église

L'église qui date de 1616, a été rebâtie en 1844.  La tour, jusqu'aux abat-son est en pierre de taille, le reste du bâtiment est en briques.

Dédiée à Saint-Ghislain, elle est de style ogivale comme le montre sa porte d'entrée.  Elle est formée de trois nefs mais dépourvue de transept.

La nef centrale comporte une voûte soutenue par six colonnes cylindriques, les nefs latérales sont à plafond plat.

Le maître autel porte une grande peinture représentant le Christ en croix.

Parmi le mobilier, il faut signaler quatre grands chandeliers anciens en dinanderie (1740), deux calices en argent, un très bel ostensoir en argent ciselé (1597) et une boîte pour les saintes huiles (1739).

L'édifice a beaucoup souffert des bombardements du 23 août 1914, mais grâce à une restauration soignée, il est certainement un de nos plus beaux monuments religieux de campagne.

Chapelle Notre-Dame du Cordon

Elle tire son nom des processions qui autrefois, ceinturaient le village, l'entourant d'un cordon symbolique en invoquant un saint qui devait protéger la localité de l'une ou l'autre épidémie.

Ferme Lacroix

C'est la plus ancienne et la plus imposante du village. Elle s'appela successivement Court du Boskiel, Court de Saint-Ghislain, Cense de Saint-Ghislain et enfin Ferme Lacroix, du nom d'un de ses propriétaires.

A la fin du XIV siècle, elle était occupée par Jehan de Blaregnies.


Site web créé avec Lauyan TOWebDernière mise à jour : mercredi 6 novembre 2013